• Indian summer in New Zealand

Basque country, mid-February, a last session in a 5 foot peeling Guethary... one of those sunny winter days which make you feeling so good! I'm worrying a bit, leaving for a few month my life down here and taking the road... What could I be looking for? What will I find on my road...? Who knows? I imagine that everyone who has traveled on his own can understand this strange feeling... A positive fear which gives you a strong energy... Here I am, New Zealand, dream of wild nature and amazing surf, land of Maoris... My destination is Mount Maunganui, in the Bay of Plenty. I'm gonna stay with two friends who live there. Ronan, friend from Bretagne, came here 5 years ago and married Rachael, a kiwi woman. They work hard in their organic bakery, making a wonderful slow fermented sourdough bread. In between long board sessions (waves are week around here) and baking, they help me to find a van. In one week, I'm already driving a turquoise 4X4 Nissan Serena, on the left side of the road off course !!! For a couple of weeks, I'll be busy building my van. It's quite a mission as I don't know anything about that, I'll have to learn from Rachael and Ronan. For a start, I make the floor flat with plain wood that I cut like the shape of the car. Then, I build a bed, high and wide enough to store my boards underneath. I use untreated wood, chemicals free, that I protect with linseed oil which gives a nice color. I make a frame, then I put slates and I screw it to the floor to prevent moving on the road. As the van is pretty small, I try to optimize the room with suspended shelves on the top of the wheel and the side of the bed. Those shelves are just a nightmare, but I'm happy of the result. A little folding table, hooked when folded and suspended with a rope to write, cook... Water system works with a 30 liters water tank connected to a tap and little hose to deliver the water. I can fill it thanks to another free hose. My kitchen is gonna be outside, with a gas cooker ans a plastic box as cupboard! My little "kiwi shack" is ready, I like it, I'm quite proud of my work. I'm now heading to the East Cape, around Gisborne. I'll tell you soon how it looks like... and how is the surf off course !!! PS: On a short lift, we've been surfing in Raglan, THE spot of New Zealand, which is still peeling on a very small swell as you can see on the pictures... Such a nice place, I'll come back longer to appreciate it. [gallery link="file" columns="4"] French version/Version Française Pays Basque, en plein mois de fevrier, un dernier surf avant de partir. Guethary m'offre un petit moment de plenitude... une magnifique journee ensoleillee qui sait si bien faire apprecier l'hiver. Le coeur un peu serre de quitter cette petite vie pour quelques mois, de laisser les amis et les endroits que j'aime tant. Petite goutte de nostalgie inevitable lorsque l'on part en solitaire, aux antipodes de la planete. Defi envers la vie, defi envers moi-meme... les raisons qui poussent a prendre la route sont a la fois vagues et nombreuses. Une legere peur et une grande excitation croissent simultanement dans une energie tres positive. Cette fois j'y suis, en Nouvelle-Zelande, pays des mythes maoris, de nature surrealiste et de reef breaks hallucinants. Direction Mount Maunganui, dans la Bay of Plenty, sur la cote Est. J'y retrouve mes amis Ronan, un copain francais, et Rachael, sa femme neo-zelandaise. Ils ont monte une boulangerie bio ou ils font du pain au levain. Entre les sessions de longboard (les vagues sont un peu molles par ici) et la boulange, ils m'aident a trouver un van d'occasion que je pourrais amenager. C'est chose faite en une semaine, me voila au volant (a droite) d'un monospace 4X4 turquoise! Pendant deux semaines, je manie tourne-vis, perceuse, ponceuse, scie sauteuse et autre scie circulaire pour faire de ma voiture familiale une vraie petite maison. C'est une mission pour la novice que je suis, heureusement que Rachael et Ronan, qui en connaissent un rayon, sont la pour m'aider! Je commence par le sol que je confectionne dans une grande plaque de contreplaque taille aux formes de la voiture pour avoir une base droite et stable, facile a nettoyer. Puis, dans un bois non traite que je protege avec de l'huile de lin, je construit la structure du lit qui doit etre assez haute et large pour pouvoir glisser les planches en dessous. Je mets des lattes pour eviter la condensation du matelas. Et comme le moteur est sous les sieges avant, une partie est demontable pour pouvoir y acceder! Une fois fixe au sol, mon lit sert d'appui a des etageres suspendues entre lui et le haut de la roue. Ces etageres sont un cauchemar a construire mais quel gain de place! En dessous, je peux stoquer des cartons de nourriture biologique commandee au grossiste. A l'arriere, l'eau est distribuee grace a une cuve en inox d'environ 30 litres prolongee d'un robinet et d'un court tuyau. La cuisine se fait dehors avec un bruleur a gaz monte sur une bouteille. Le reste est dans une boite en plastique. Une table pliable, pour le soir et les jours de pluie, se rabbat sur le cote des etageres. Ma petite cabane est prete. Elle est vraiment pratique et coquette, je suis assez fiere de moi! Je prends la route direction l'East Cape, au dessus de Gisborne, a environ 4 heures de route. C'est promis, je vous tiens de ce que j'y rencontre... et des vagues bien sur! PS: Nous avons fait une rapide excursion a Raglan, LE spot mythique de Nouvelle-Zelande... et comme vous pouvez le voir sur les photos, meme petit, ca deroule magnifiquement bien. Un endroit charmant ou je me fais la promesse de revenir surfer et passer plus de temps.